Séance du 15 Avril 2008
Date: 26 avril 2008 à 20:55:57 CEST
Sujet: Compte-rendu de la séance précédente


9 films y ont été programmés:
  • Pélérinages en Ethiopie de Josette Bardy,CIVanves.
    Ce film tourné en Janvier 2006 relate les festivités de l'Epiphanie à La Libella.Les cérémonies en sont d'emblée menacées après les violences subies par 2 prêtres.Le boycott d'abord envisagé, n'ayant pas eu lieu, les pélerins et les prêtres se rendent à pied vers les églises souterraines, ceci au milieu des tambours, ombrelles, tiares, brocarts et tabots enfouis dans des velours précieux.
    L'Abyssinie présente la plus importante communauté chrétienne copte depuis le 4e siècle, depuis que Menelik a dérobé l'arche d'alliance pour l'enfermer dans un coffre recouvert d'or, le tabot dont les multiples copies permettent à tous de les approcher.
    La procession des prêtres titube comme le Christ, les tambours évoquent les coups de fouet.
    Et 60000 pélerins arrivent à l'église Saint-Georges pour y prier 2 jours durant.
    Tandis que des manifestations éclatent et sont réprimées à Addis Abeba.
  • Ethnies de la Vallée de l'Omo de Josette Bardy,CIVanves
    Une échappée dans un autre monde, celui de la vallée de l'Omo au sud de l'Ethiopie et de ces tribus peu connues comme les Mursi découverts en 1970. Grâce au bakchich, la caméra est plus ou moins acceptée au milieu des marchés, des parures peintes, des colliers et de la chaleur. On visite successivement les Ari, les Banna, les Tsemay, les Dassanech.Certaines femmes ont la lèvre inférieure agrémentée d'un labret et la kalachnikoff sur l'épaule.Les Karo aux visages peints élèvent des bovins, source de revenus, de boissons sanglantes mais riches en proteines ou de conflits avec les voisins.Scénes traditionelles de pilage de mil ou de sorgho. Les Hamer puisent l'eau dans le sol ou vont la chercher dans des bidons à une heure de marche dans la savane. Des dos scarifiés sont aussi appréciés des futurs époux que les lèvres au labret. Les Arboré se livrent à des séances de coiffure, travaillent le sol avec une houe rudimentaire à 2 dents, Certains cultivent le coton, ce qui permet de remplacer les jupes en peau d'animaux. Quant à la bière, elle est à base de banane fermentée. Enfin les Dorze réglent quelques conflits à la baguette.
    Des images magnifiques comme dans le film précédent.
    Un document bien moins connu que celui du Timkat, sans doute moins accessible.
  • Les oursons de Charles Costa, Prix du Président de la République Bourges 2007.
    La mère débordée, abandonnée avec son jeune nouveau-né. On s'attend à l'infanticide, on n'est donc pas surpris du dernier plan même si on aurait  préféré le seul visage de l'assistante-maternelle épouvantée, plutôt que les jambes de la poupée.
  • Le couloir de Marie Boivent et Cécile Guieu, Prix du CNC Bourges 2007.
    Une façon de régler le capharnaüm de façon rationnelle. On ne retrouve pas le téléphone qui sonne. Mais quand tout est rationalisé, ce n'est pas non plus facile: comme pour les clés de voiture.
    Sont-elles classés à clé, à trousseau, à petite taille ou à couleur ? Classement qui accompagne les actrices dans la rue !
  • Le temps n'attend pas de Christophe Déat, Prix de la Région Centre Bourges 2007.
    La distribution du quotidien "La Montagne" en hiver aux environs de Clermont-Ferrand. Un excellent reportage, difficile, dans la neige, le verglas, la nuit. Et des paysages que l'on ne reconnait pas lorsqu'on ne les a vus qu'en été.
  • L'emmerdeur de Claude Marcellin, Prix de la FFCV Bourges 2007.
    Le cinéaste amateur qui mobilise sa famille pour sa plus grande gloire. Jusqu'à torturer ses petits enfants qui ne regarderont sans doute jamais ses images. Mais ainsi va le cinéma.
  • Formulaire de Mali Arun, Cassandre Munch et Mélanie Gonthier, Prix de la Jeuness et Sports, - de 26 ans Bourges 2007.
    Un pamphlet sur l'administration. La recherche d'un formulaire en divers bureaux, en divers étages auprès de préposés plus ou moins démotivés.
  • Dédicace de Loïc Nikoloff, Prix de l'Intérprétation masculine Bourges 2007 à Wulfran Dufay.
    Une lettre vidéo suite à une rupture, pour montrer que tout va quand même au mieux jusqu'à l'annonce téléphonique que son ex est partie avec son meilleur ami ! Bien classique stuation. Le remplacement semble déjà en vue avec Isabelle !
    Un prix d'interprétation masculine néanmoins mérité.
  • Dialogue de Jocelyne & Michel Portat, Prix du Film minute Bourges 2007.
    Il vaut mieux avoir plusieurs télé dans un couple, plutôt que de communiquer par écrit. Car il est difficile de concilier le football et le théâtre, peut-être à la mi-temps ?








Cet article provient de CCA Mantes
http://ccamantes.free.fr/

L'URL de cet article est:
http://ccamantes.free.fr//modules.php?name=News&file=article&sid=92