Mardis 19 Septembre, 3 et 17 Octobre, 7 et 21 Novembre 2006
Date: 21 septembre 2006 à 18:02:58 CEST
Sujet: Compte-rendu de la séance précédente


Nous avons vu lors de ces 5 soirées:
  • Rendez-vous raté, vidéo de 4’ de Christophe Courtois, 8e Prix au Clap d’Or.
    Un burlesque type Buster Keaton agrémenté de kung fu avec une musique de piano originale. Un peu lent jusqu’à l’arrivée des policiers, plus rythmé ensuite dans les scènes de combat. Quelques gros plans sur les yeux type western.

  • Le Masque de l’Innocence, vidéo de 5’de Nicolas Houyoux, 9e Prix Clap d’Or.
    Pas de visage mais une voix off qui fait le bilan de sa vie en évoquant un épisode traumatique évoqué par les images. Quelques gros plans émergeant d’un bain moussant, quelques mots choc d’une proie parfaite pour une crapule dont on voit les pas dans la neige et le bas barbu du visage.

  • IDSH 66-407 C , vidéo de 5’ de Vincent Pili , 10e Prix au Clap d’Or 2006. Genre bande-annonce de film d’anticipation: une jeune femme a dérobé une bouteille d’alcool dans une grande surface et se soule assise au pied d’un mur avant d’être traquée par la boule voltigeante de policiers aux moyens sophistiqués.

  • Ecarts et rapprochement : Zoé cherche sa place, vidéo de 17’ de Sylvain Bragard. Coup de Cœur du Jury au National Bourges 2005. Une femme et ses problèmes annonés jusqu’à 8 et répétés en variant les images sous la douche, dans la 104 rouge, sur les quais de Lyon et dans l’escalier de son psychanalyste. C’est bien filmé sans être très enthousiasmant.

  • Je veux du soleil, vidéo de 14’ de Sydney Tegbo, Prix Jeunesse et Sport au National Bourges 2005.  Toujours les problèmes existentiels et toujours féminins jusqu’à la chanson du soleil sur une partie du générique mais qui réchauffe néanmoins le spectateur.
  • Maître-chien, film-minute. Son côté moqueur, sa réalisation à prendre au 2e degré n’a pas convaincu l’assemblée qui a demandé une 2e vision sans plus de succès.
    Un film vite vu et vite revu, plutôt destiné aux manifestations de groupe ou concours pour lesquels on souhaite toujours voir vite et bien, plutôt vite d'ailleurs car on est en effet toujours acculé par le temps.
    A quand le film-seconde !
  • Quelques actualités mantaises (destruction des tours Degas et entretien avec le Président du Conseil Général)
    et des rushes de l'été en vue d'un prochain film.
  • Le Bidon de la Langouste, vidéo de 10’ de Claude Girard, Verrières-le-Buisson.
    Scénario bien filmé, bien construit et bien joué, ce qui est en soi positif, mais qui n’a pas eu l’heur de plaire devant les invraisemblances de la situation et des dialogues, notamment ceux du médecin commentant une supposée azoospermie.
  • Voir la Mer, vidéo de 28’ de Jacques Canet, Cinamat l’Haÿ-les-Roses.
    Un scénario remarquable tant par le son, la musique que par l’image, mais noir comme elle et comme l’histoire de ces deux filles un peu paumées, Julie et sa copine, qui se débattent dans des situations inextricables contre Sam alors qu’elles aspirent à voir la mer. La couleur apparait sur la fin lors de la remise du film S8 qui a tant de valeur pour Angelo.









Cet article provient de CCA Mantes
http://ccamantes.free.fr/

L'URL de cet article est:
http://ccamantes.free.fr//modules.php?name=News&file=article&sid=78