Mardi 20 Juin 2006
Date: 22 juin 2006 à 20:54:31 CEST
Sujet: Compte-rendu de la séance précédente


Nous avons vu le 20 Juin :
  • Clap dépendance, de Joël Zipper, 3e Prix au Clap d’or.
    La caméra-témoin d’un auto filmage , celui d’un accro de la vidéo qui prépare son clap d’Or avec la complicité de toute la famille.
  • Mauvais rêve, de Mrs Spadrille et Haussmann, 4e Prix au Clap d’or.
    Un cadre ultramoderne, très pressé, un film au rythme infernal, des changements de rythme, des arrière-plans accélérés, des clones et des situations absurdes, donc drôles.
  • Les 11 coups de minuit, de Mr Bouraghda, 5e Prix au Clap d’or.
    Une texture d’image cinéma, des bandes noires cinémascope, un turfiste dans un bar PMU et un inconnu qui prédit l’avenir. Le changement d’horaire permettra de finaliser la 3e prédiction car il est 11 heures et pas encore minuit.
  • La Ligne Horizontale, Prix du CNC à Bourges 2005.
    La vie à 20 ans dans la Beauce céréalière : de lents travellings qui laissent place à un ciel plus présent qu’une terre tristement sous-exposée, des plans doublés, des commentaires en voix off qui se relaient dans une bande son non exempte de silence involontaire ; en fait, quelques minutes de trop qui se trouvent amputées par la fantaisie du DVD qui a décidé de s’arrêter avant la fin. Un document qui reste malgré tout original à défaut d’être enthousiasmant.
  • Coudrecieux, soldat en 1870, réalité de 18 minutes de Francis Penez, Prix du Président du Jury à Bourges 2005.
    Enfant abandonné avant d’être soldat empêtré dans les conflits des bords de la Meuse entre Metz et Sedan. Une bande image faisant bonne utilisation des documents d’archives animés judicieusement, une bande son tout à fait remarquable et un commentaire documenté et passionnant qui sublime ce film de combats et de furie.
    On se demande d’ailleurs comment le soldat Coudrecieux a pu en réchapper !
  • Lola for ever, fiction de 40 minutes de Renaud Ducoin, Grand Prix du Président de la République,
     a été projeté il y a 1 mois.
     Des turbulences pubertaires dans un coin du Puy de Dôme avec une jeune nudiste pas trop décomplexée ; ennui et pétard chez des grands-parents absents ; mob et rock sixties. Un excellent film malgré quelques longueurs.










Cet article provient de CCA Mantes
http://ccamantes.free.fr/

L'URL de cet article est:
http://ccamantes.free.fr//modules.php?name=News&file=article&sid=76