Bienvenue sur


Mardi 19 Avril 2005
Enviado el 26 avril 2005 à 13:41:29 CEST
Compte-rendu de la séance précédente
Ce fut une projection DVD avec notre nouveau lecteur Philips:
  • Promenade Mantaise, vidéo de 12 minutes que Robert Lévénez a réalisée pour le Régional : vues en noir et blanc de 1952, vue de la Collégiale en hélicoptère et passage à la couleur avec la visite de De Gaulle en 1965; du train à vapeur au TGV, bref des plans bien choisis au hasard de la ville, de ses mimosas et autres fleurs.
  • Prague, vidéo de 18’ d’Yves Perrogon du Club Amateur des Cinéastes de Bordeaux. Capitale magique de la Tchéquie, ville aux 100 clochers au cœur de 7 collines que découpe la Vltava enjambée par les 520 m du Pont Charles où l’on déambule aux sons d’orchestres improvisés sous l’œil d’une galerie de Saints, pont qui relie la vieille ville au quartier des palais (Mala Strana). La place de la vieille ville dont l’architecture va du Roman à l’Art Nouveau, est dominée par les 2 tours de l’église de Tyn. Le niveau en a été relevé aux 13-14e siècles  de même que les rues avoisinantes pour éviter les inondations de la Vatva (la Moldau de Smetana) si bien que les rez-de-chaussée devinrent des caves et les 1ers des rez-de-chaussée. Sculptures, fresques,mosaïques, façade rococo du Palais Kinsky et surtout au pied du beffroi, l’horloge astronomique du 15e qui indique l’heure, les mouvements de la lune et du soleil, les saisons, les mois, les jours, pendant que défilent les apôtres. Des églises partout: Saint-Jacques avec son orgue, Saint-Nicolas et son lustre, Notre-Dame de Lorette et son carillon à 27 cloches qui sonnent un cantique, la cathédrale Saint-Guy, lieu de sacre et mausolée. Cette ville est un enchantement et le film donne envie de s’y rendre. Dommage que l’auteur nous ait gratifié en exergue de 6 minutes de danses à touristes: c’était un autre sujet.
  • D’Airain et de feu, 8’ du même auteur et du même club. Un travail de forgeron à Java avec la fabrication des lames courbes des modulo phones et des gongs qui servent au gamelan. Un souffleur, 3 marteleurs parfaitement synchronisés, un déplaceur et un chef responsable du temps de chauffe et de la frappe. Limage, polissage, sans omettre les références aux esprits aux pouvoirs magiques qu’il faut se concilier avec des offrandes. Qu’il soit vertical ou horizontal, le gong doit être accordé par une oreille avertie. Et des coups de gongs pour marteler le générique.
    Un sujet et un film. Un regret : une image un peu sombre due au lieu de tournage.

 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions, ...

Liens connexes
· Plus à propos de Compte-rendu de la séance précédente
· Nouvelles transmises par bernard


L'article le plus lu à propos de Compte-rendu de la séance précédente:
Mardi 19 Avril 2005


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad


Options

 Format imprimable Format imprimable


"Mardi 19 Avril 2005" | Connexion/Créer un compte | 0 commentaires
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer
All logos and trademarks in this site are property of their respective owner. The comments are property of their posters, all the rest © 2005 by me.
You can syndicate our news using the file backend.php or ultramode.txt
PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
_PAGEGENERATION 0.13 _SECONDS