Bienvenue sur


19ème Soirée Mantaise du Court Métrage
Enviado el 28 octobre 2004 à 23:39:26 CEST
Informations générales à propos du club
La 19e Soirée du Court Métrage a eu lieu  le 27 Novembre 2004 au Centre Culturel de Mantes, 18, rue de Gassicourt à Mantes-la-Joile.
8 réalisations Vidéo  ont été projetées  à 17 mètres de distance sur 4 mètres de base devant plus d'une centaine de spectateurs. La soirée a  débuté dès 20 h 45 pour se dérouler parfaitement, tant au point de vue image qu'au point de vue sonore. Entre chaque film, une simple annonce  pour permettre le changement de cassette.
 
  • Rose de Mantes, 33 de Bernard Bioux, CCAM Mantes-la-Jolie
    C'était ce soir la version longue de la restauration de la rosace du Jugement dernier de la Collégiale. L'analyse de ce film se trouve sur ce même site à la rubrique "Nouveau film:Rose de Mantes"
  • Skaters, 50’’ de Julien Chiron CCAM Mantes
    Un film court en opposition au précédent, le film d'un cinéaste maintenant confirmé avec le parcours express de 2 skaters ça et là dans la capitale. Une image rythmée par une bande sonore à la hauteur.
  • Le baguage des oiseaux, 14’ de Geneviève Bianchi, AVM Vaucresson
    Des oiseaux sont attrapés dans un immense filet, filet qui n’est pas un piège, car il s'agit de les baguer, de les peser, de les étudier après avoir dénoué l'écheveau des pattes et de la tête emmêlées dans des mailles invisibles; ils sont parfois calmes, peut-être trop stressés pour manifester; certains qui n'ont pas été convaincus du bien fondé de l'épreuve protestent à grands cris avant d'être relâchés.
  • La Vie déraille, 8’ d’Alain Enard, CCAM Mantes
     Un grave accident sur le réseau de l'Est au cours d'un voyage en chemin de fer. Après avoir cheminé  vers l’au-delà sur des voies désaffectées, guidée par des anges qui l'aiguillent vers le paradis, l'héroïne se retrouve dans une gare, elle aussi désaffectée; l'heure n'a plus d'importance, mais les anges sont toujours là pour l'emmener par la main vers un autre monde.
  • La Mémoire du Mur, 12’ de Robert Lévénez, CCAM Mantes
    9 Novembre 1989, fin de la partition de Berlin et disparition du mur qui coupait la ville sur 43 km depuis 1961. L'histoire de cette période est relatée avec des extraits d'archives et des images bien choisies. Le musée du Check Point Charlie est et reste le témoin de ses moments d'histoire. Histoire qui ne devrait pas se renouveler mais sait-on jamais comme le dit un survivant de la shoah,Samuel Pisar, à la fin du film: "Il faut demeurer vigilant; l'impensable, l'inimaginable est encore et toujours possible".
  • Qui ? 7’ de Paul Scoccini, Cinamat l’Haÿ-les-Roses
    Qui  a créé le monde, ses paysages, ses fleurs, ses habitants ? Une question en suspens mais en fait résolue. Car l'auteur  nous oriente vers un grand ordonnateur, un chef suprême. Et l'homme-robot évanescent laisse ses empreintes sur la grève, empreintes qui seront effacées par la mer. La voix du commentateur soutient parfaitement les images.
  • Ecoles au fil de l’eau, 26’ de Michel Pouillot, AVM Vaucresson
    Sur le Tonlé Sap, des enfants cambodgiens partent à l'école en ramant jusqu'à l'école-bateau à une demi-heure de leur maison-bateau; des enfants vietnamiens à l'écharpe rouge font de même pour gagner une autre école-bateau car au Cambodge, les écoles restent séparées, séquelles de la guerre d'il y a une vingtaine d'années. On assiste à des cours de cambodgien, de vietnamien, avec leurs divers alphabets, à des lectures au tableau reprises à tue-tête par la classe ou des multiplications interminables sans calculette, à des punitions pour les fautes. Selon les niveaux, les élèves se succèdent dans les classes, la récréation a lieu au même endroit et le tapage est retentissant. Le retour à domicile  autour de la télévision en couleur alimentée par batterie donne lieu à quelques séquences typiques: jouer, crier, nourrir  les poissons du vivier ou le python auquel on ingurgite de force un rongeur avant de le vendre aux vietnamiens des environs. Un excellent  film  soutenu par les remarquables images des  2 cadreurs et par une commentatrice hors pair.
  • The Davos Devil, 5’ de David Vincent, Cinanima Rosny-sous-Bois
    Une séquence de ski pour le moins diabolique dans un film rythmé, avec de nombreux ralentis, des gags, des trucages, des cris, des descentes impressionnantes par deux vrais cascadeurs avec de magnifiques images et une bande son à la hauteur.

    Les spectateurs ont ensuite pu interroger les auteurs en partageant le Beaujolais nouveau et les gâteaux secs dans une atmosphère conviviale. 

 

 
Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions, ...

Liens connexes
· Plus à propos de Informations générales à propos du club
· Nouvelles transmises par bernard


L'article le plus lu à propos de Informations générales à propos du club:
Festival International du Film Numérique de Mantes


Article Rating
Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad


Options

 Format imprimable Format imprimable


"19ème Soirée Mantaise du Court Métrage" | Connexion/Créer un compte | 0 commentaires
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer
All logos and trademarks in this site are property of their respective owner. The comments are property of their posters, all the rest © 2005 by me.
You can syndicate our news using the file backend.php or ultramode.txt
PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
_PAGEGENERATION 0.14 _SECONDS